Les 10h de l’espoir : un bel hommage rendu au handicap à l’occasion du Téléthon

07/12/2021

Solidarité

3 145 km parcourus, près de 300 participants et 22 équipes mobilisées sous la pluie battante

Malgré la pluie incessante de ce samedi 4 décembre, ils l’ont fait : de 9h à 19h, 294 sportifs valides ou en fauteuil, adultes, enfants réunis ont réalisé le maximum de tours de stade avec en tête un seul objectif : mettre leurs efforts au service du Téléthon et du combat contre les maladies orphelines. Les associations saint-albanaises ont également répondu présentes à l’appel avec la participation de l’UC Nivolet et des Sentiers. Ce jour, c’était en grande partie grâce au mental et à la détermination que les participants se sont élancés sur la piste, parcourant un total 3 145 km. Heureusement, le courage et la solidarité ont réchauffé l'atmosphère au stade des Barillettes, aidés par l’équipe des 28 bénévoles qui avaient tout préparé pour accueillir les participants dans les meilleures conditions en dépit du mauvais temps. Leur bonne humeur, leur accueil, les crêpes, le café ou le vin chaud ont apporté soutien et réconfort tout au long de la journée

L’événement s’est déroulé en partenariat avec la commune, qui accueillait l’événement pour la première fois. Le maire Michel Dyen s’est rendu sur place, et n’a pas hésité à emboîter le pas aux marcheurs. « Malgré le temps et malgré l’épidémie de Covid qui repart de plus belle, je remarque que la mobilisation est malgré tout au rendez-vous. En ces moments difficiles, ces signes de solidarité collective nous font du bien et donnent de l’espoir. »

En plus de mobiliser autour du Téléthon, cette belle initiative a sensibilisé au handicap en organisant des courses en duo (coureurs et personnes en fauteuil) et en permettant à ceux qui le souhaitaient de se mettre dans la peau des personnes invalides en réalisant des courses en fauteuil. Bernadette Frison, qui a organisé l’événement en compagnie de Marie Françoise Donzel et Emmanuel Guyet, explique « Nous sommes tous les trois mobilisés pour la cause du handicap par nos investissements bénévoles respectifs. Animatrice d’une section de gym handisport, je suis confrontée au quotidien des personnes dans des situations d’invalidité. Au-delà de récolter des fonds, organiser cet événement au moment du Téléthon est une manière de mettre en lumière le handicap et de valoriser les personnes dans cette situation, leur courage et leur volonté car ce n’est pas parce qu’on est en fauteuil qu’on ne peut rien faire, loin de là. »

Pour les organisateurs de cette course de l’espoir, le pari a donc été relevé haut la main : ensembles, ils ont mené à bien un événement qui a fédéré et soudé organisateurs et participants autour de pratiques sportives et valeurs communes. Aujourd’hui, ils peuvent se féliciter d’avoir récolter 3 706€ qui sentent bon l’espoir et la solidarité.

VOIR LE REPORTAGE SUR FRANCE 3 RHONES ALPES (à partir de 5min25)