Coup de projecteur sur : les gardiens des espaces verts, à travers les 4 saisons

22/07/2021

Environnement

Marc-Olivier, Théo, Michaël, Alexis, Tony : au total, l’équipe des espaces verts se compose de 5 agents à temps-plein et de Matis, un apprenti. Présents partout sur la commune, il n’est pas rare de les apercevoir sur leurs engins ou leurs outils à la main, dès 6h du matin quand leur journée commence.

Toute l’année, ces artisans de la terre entretiennent arbres, arbustes, et pelouses, composent les massifs, plantent et arrosent fleurs et végétaux. Marc-Olivier Rattin, responsable de l’équipe et qui travaille sur la commune depuis 20 ans, nous parle de son métier et du travail de saisonnalité qui rythme leur année : « Sur la période automne / hiver, c’est l’étape du nettoyage et des actions de prévention afin de préparer les espaces verts à passer l’hiver. On taille les haies et les massifs, on coupe les branches, on ramasse les feuilles, et on élague les arbres tous les 3 ans dans le souci de pratiquer une taille raisonnée. Quand la neige arrive, on sale les voies piétonnes et on déneige. Sur la période printemps / été, vient le temps du fleurissement. On enlève les plantes de l’hiver passé et on les renouvelle avec celles du printemps. On tond très régulièrement et on arrose manuellement deux fois par semaine tous les bacs et les jardinières. »

Au total, les espaces verts entretiennent près de 6 hectares d’espaces verts et un peu plus de 3 km de haies sans compter les plantations qui représentent pas moins de 3000 fleures rien que pour la saison printemps / été. Ils contribuent également au nettoyage de la commune car tous les matins, l’équipe au complet se réunit pour enlever les déchets qui jonchent malheureusement les abords des poubelles publiques. Leur activité comprend également la distribution des bulletins municipaux, la gestion du broyeur à végétaux partagé mis à disposition par Grand Chambéry ainsi que l’ensemble des interventions ponctuelles afin de répondre aux demandes des riverains ou des services municipaux.

Les dernières réalisations des espaces verts :

La création d’un verger public route de la Bémaz

A la demande du maire Michel Dyen, Marc-Olivier et son équipe ont conçu et aménagé un petit verger sur un terrain acquis par la commune. Un long travail de plusieurs mois dont on peut aujourd’hui admirer le résultat : verte pelouse, arbres fruitiers, banc en pierre… Ce joli jardinet dégage douceur et sérénité et invite le promeneur ou le passant à suspendre ses activités le temps de s’octroyer une petite pause bucolique et ressourcante. Le décor, à la fois soigné et maîtrisé, reflète la technique et l’habileté des agents qui ont métamorphosé un terrain oublié en un endroit propre et attrayant. Pour voir le verger, rendez-vous au niveau du croisement entre la route de Chesses et la route de la Bémaz, en face de la résidence de l’Albanne.

18 noyers et 6 pommiers nouvellement plantés à la plaine des sports

Si vous vous êtes déjà promené sur la piste cyclable qui longe la plaine des sports, vous avez dû remarquer que celle-ci était bordée de cerisiers, actuellement en fleurs. Afin de re-végétaliser cette zone, et de l’harmoniser avec la ligne de cerisiers, les espaces verts ont planté 18 jeunes noyers, élevés et cultivés en Isère et 6 jeunes pommiers élevés et cultivés en Savoie. Avec le temps, les sillons vont pousser et s’étoffer, et à terme, c’est une belle allée d’arbres qui agrémentera la promenade le long de la plaine des sports. « Cette plantation d’arbres fruitiers a suscité beaucoup de réactions positives chez les gens – raconte Marc Olivier, par contre, on remarque quotidiennement que certaines personnes ne respectent pas les arbres, que ce soit au niveau de leur animal de compagnie qui souille de leurs déjections les plantations, ou au niveau de leurs gestes (arrachage des feuilles ou des branches notamment…). » Ces comportements inacceptables sont l’occasion de rappeler à chacun(e) l’obligation de respecter les espaces verts entretenus et valorisés par la commune et aux propriétaires d’animaux de compagnie, l’obligation de ramasser les besoins de leurs animaux. Un canisite (espace où les chiens peuvent faire leurs besoins librement) a été aménagé rue de la Savoyarde et une dizaine de distributeurs de sacs pour les ramasser ont été installés à cet effet.