Thaïs et Doline, deux collégiennes du collège de Maistre, ont remporté la finale d’un concours national d’éloquence !

28/05/2021

Enfance, Jeunesse

Organisé par le Mémorial de Caen, le concours "180 Secondes pour les droits de l'homme" propose aux élèves de collège de dénoncer une atteinte aux droits de l'homme à travers le mode d'expression de leur choix.

Au total, quatre classes de 3ème du collège Joseph de Maistre ont participé, sous l'égide de leurs professeurs de français, en particulier Mme Cabane, porteuse du projet. Après plusieurs étapes de pré-sélection, Thaïs et Doline se sont retrouvées parmi les onze finalistes pour finalement être lauréates du concours !

Les deux jeunes filles ont remporté le premier prix grâce à une performance filmée intitulée « Une oubliée parmi tant d'autres ». A tour de rôle, Thaïs et Doline prennent la parole pour se mettre dans la peau d'une migrante fuyant son pays en guerre, la Syrie. Leurs voix s'unissent ou se font écho pour décrire le périple et l'arrivée en France d'une femme seule, déracinée, réfugiée de guerre. Le texte, en partie slamée en partie chantée, est interprété à la perfection. L'enveloppe artistique qui entoure les mots libère le pouvoir et la magie qu'ils contiennent.

La cérémonie donnée en leur honneur à la mairie a été l'occasion de projeter la vidéo. Le maire Michel Dyen entouré des élus et le directeur d'académie M. Eric Lavis ont ainsi pu apprécier les qualités oratoires de Thaïs et Doline. Dans la salle, l'émotion était palpable.

« Elles ont réussi à traiter d'un sujet grave et à porter un message fort avec beaucoup de délicatesse et de sensibilité. » a souligné le maire « C'était extrêmement émouvant - a rajouté Eric Lavis – Je félicite biensûr Thais et Doline pour cette belle réalisation mais également les collégiens qui ont participé et les enseignants. Si un projet a été récompensé, c'est l'émulation d'équipe au sein de la classe et du collège qui a permis cet aboutissement. »

Cette année, la finale du concours ne s'est pas déroulée en présentiel donc Doline et Thaïs n'ont pas eu l'opportunité de visiter le Mémorial de Caen. Afin de récompenser les lauréates, la mairie va apporter une participation financière au voyage, bien mérité par les deux collégiennes !

Une petite cérémonie a été organisée à la mairie en présence du maire Michel Dyen, d’élus, des représentants du collège, et du directeur d’académie M. Eric Lavis afin d’honorer et de féliciter les heureuses gagnantes.